Un jour, un maillot jaune : Thor Hushovd, le jaune arc-en-ciel en 2011

En 106 éditions, 288 coureurs ont porté le prestigieux maillot jaune du Tour de France. Chaque jour découvrez l’histoire d’un de ces leaders – éphémères ou non – de la Grande Boucle. Place à Thor Hushovd, sprinter norvégien maillot vert à Paris en 2005 et 2009, porteur du maillot jaune lors de trois éditions (2004, 2006, 2011).

"Un des plus grandes choses de ma carrière, c’est d’avoir porté le maillot jaune. Quand tu es pro, tu te fixes des objectifs importants. Un d’eux était de porter le maillot jaune parce que je n’étais pas le type de coureur qui pouvait le ramener à Paris. Mon but était de bien débuter le Tour, de prendre des points pour le maillot vert, de gagner des étapes. Le maillot jaune était donc plutôt le résultat de tout cela. L’avoir sur mes épaules sur le podium, c’était l’un de mes plus grands rêves de coureur et d’enfant", raconte le premier Norvégien à enfiler la prestigieuse tunique dorée.

En 2011, Hushovd, champion du monde l’année précédente, a été leader pendant 7 jours. A chaque cérémonie protocolaire, il a vécu un moment très spécial. "Je montais sur le podium avec le maillot arc-en-ciel et puis j’enfilais le maillot jaune au-dessus, c’était une semaine incroyable", se rappelle le Norvégien, vainqueur de deux étapes cette année-là.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK