Un Belge aussi longtemps en jaune, cela n'était plus arrivé depuis 38 ans !

Greg Van Avermaet
Greg Van Avermaet - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Greg Van Avermaet a réalisé hier un fameux numéro dans la première étape de montagne de ce Tour de France. Quatrième de l’étape et récompensé du prix de la combativité, le coureur de l’équipe BMC a réussi à conserver son maillot jaune.

Une performance soulignée notamment par Geraint Thomas. Coup de chapeau du Gallois qui est deuxième du général à 2:22 du Belge.

Golden Greg est donc en jaune pour la huitième journée consécutive. C’est assez exceptionnel ! Historique même ! Ça fait 38 ans qu’un coureur belge n’a plus porté le maillot jaune aussi longtemps sur la Grande Boucle.

La dernière fois, c’était en 1980 ! Rudy Pevenage avait porté le maillot jaune pendant neuf jours. L’ancien mentor de Jan Ulrich chez Telekom avait remporté la deuxème étape longue de 276 kilomètres entre Francfort et Metz.

Et le lendemain, Il avait pris le pouvoir en Belgique lors de l’arrivée de la troisième étape à Liège. Pevenage qui a gardé le maillot jaune jusqu’à la dixième étape (Rochefort - Bordeaux) de ce Tour 1980.

Cette année, dans le Tour 2018, Greg est leader du classement depuis le succès de BMC dans le chrono par équipe à Cholet. Aujourd’hui, ce sera peut être la dernière journée en jaune de Greg Van Avermaet. A moins que le champion olympique ne reparte dans une folle chevauchée dans cette étape courte (108 kilomètres) et montagneuse qui s’annonce très nerveuse.

Quatre ascensions sont au programme de la 11ème étape entre Albertville et La Rosière, lieu de la première arrivée au sommet de ce Tour.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK