Trois questions à Cyril : "Contrat rempli pour Teuns, Thomas remet l'église au milieu du village"

À chaque jour du tour son petit questionnaire avec Cyril Saugrain. Trois questions, trois thèmes abordés, une étape décryptée.

Dylan Teuns, troisième du général mais surtout vainqueur d’étape. Le Tour est encore long pour lui, que peut-on attendre de lui d’ici la fin de la Grande boucle ?

"Je dirais aujourd’hui, contrat rempli pour Dylan Teuns. Il y a des leaders au sein de cette équipe, il va pouvoir récupérer demain. Se mettre probablement à leur service… mais quand on a des jambes comme il a aujourd’hui, je pense qu’il y aura d’autres opportunités pour peut-être, encore une victoire d’étape."

Cela fait deux ans que l’on dit de Wanty-Groupe Gobert qu’elle est dans tous les bons coups, mais n’a-t-on pas franchi un palier, aujourd’hui avec une troisième place dans une arrivée aussi difficile et accessoirement une quinzième place au général avec Meurisse ?

"C’est clair… en plus de ce palier franchi, on attend une victoire d’étape. On la souhaite, on sent qu’elle est proche. Ça fait quelque temps, mais ce qui est intéressant à noter, c’est que le positionnement de Sandro Meurisse, aujourd’hui devant, c’était stratégique. Ça a été construit depuis quelques jours. On le sait. Troisième de l’étape et quinzième du général. Moi je dis, chapeau ! Et oui, on a encore passé un niveau."

A part Teuns et Ciccone, Alaphilippe et Thomas nous ont beaucoup séduits aujourd’hui. Ce sont les deux bonnes surprises ou pas ?

"Oui ce sont les belles surprises. En tout cas, Alaphilippe c’est une belle surprise. Moi personnellement je pensais que ça allait être compliqué. On a eu une course un peu sur la retenue au niveau des leaders. On est dans une course rapide, au final qui lui convient à merveille, mais il y avait quand même de sacrées bosses à passer. Il l’a fait admirablement bien. Il a même presque créé la surprise en devançant tout le monde. En ce qui concerne Thomas, là où il a coincé à Epernay en début de semaine, aujourd’hui je crois qu’il a remis l’église au milieu du village."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK