Froome dompte les Belles Filles, VDB malchanceux

Chris Froome
Chris Froome - © AFP

Le Britannique Chris Froome (Sky) a remporté samedi la 7e étape du Tour de France, à la Planche des Belles Filles, lors de la première arrivée en altitude de la course. Froome a devancé l'Australien Cadel Evans et son coéquipier et favori du Tour, le Britannique Bradley Wiggins, qui a endossé le maillot jaune de leader.

Ce sont finalement 182 coureurs qui ont pris samedi vers 12h15 le départ de la 7e étape allant de Tomblaine, dans la banlieue de Nancy, à La Planche des Belles Filles. Aux abandons en course vendredi de Tom Danielson, Wout Poels, Davide Vigano et Mikel Astarloza suite aux chutes ayant émaillé la 6e étape, on notait samedi huit non partants : Hubert Dupont, Imanol Erviti, José Ivan Gutierrez, Amets Txurruka, Oscar Freire, Ryder Hesjedal, Robert Hunter et Maarten Wynants. Anthony Delaplace, quant à lui, a abandonné après 44 kilomètres.

Dès le 15ème kilomètre et à l'initiative de Cyril Gauthier (FRA, Europacar), un groupe d'échappés s'est formé avec Christophe Riblon (FRA, AG2R), Luis Léon Sanchez (ESP, Rabobank), Chris-Anker Sorensen (DAN, Saxo Bank), Dimitriy Fofonov (KAZ, Astana), Martin Velits (SVQ, Omega Pharma Quick Step) et Michael Albasini (SUI, Orica GreenEdge). Ils prennent rapidement près de 6 minutes d'avance. Derrière, BMC mène le train pour limiter l'écart.

Après deux cols de 3e catégorie, le Col de Grosse Pierre (Km 112) et le Col du Mont de Fourche (Km 151), que Sorensen passe en tête, le peloton s'est attaqué à l'arrivée que était jugée à La Planche des Belles Filles, une côte très raide de près de 6 kilomètres dans la forêt aux abords du massif vosgien. Juste avant la montée, Jurgen Van den Broeck (BEL, Lotto-Belisol) est victime des conséquences d'une chute. Le Belge est retardé et peine à rejoindre le peloton. Peu après Alejandro Valverde (ESP, Movistar) connait un problème mécanique. Ce sont deux favoris pour l'étape qui sont victimes de malchance.

Les favoris entament l'ascension de la montée finale. Jurgen Van den Broeck n'a pu rejoindre le groupe. L'écrémage se fait par l'arrière, sous le tempo des Sky. Philippe Gilbert (BEL, BMC), Fabian Cancellera (SUI, Radioschack), Tejay Van Garderen (USA, BMC), Frank Schleck (LUX, Radioschack) et Levi Leipheimer (USA, Omega Pharma Quick Step) sont les premiers gros poissons lâchés.

Le train Sky est infernal et ils ne sont finalement plus que cinq à se disputer la victoire. Chris Froome (GBR, Sky) lance le sprint et devance sur la ligne Cadel Evans (AUS, BMC), Bradley Wiggins (GBR, Sky), Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas) et Rein Taaramae (EST, Cofidis). Jurgen Van den Broeck, qui a tenté de rejoindre les favoris en vain, termine à 1'53 du vainqueur du jour.

Chamboulement dans presque tous les classements. Le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack), qui a terminé à près de 2 minutes, a cédé son maillot jaune à Wiggins. Evans est 2e à 10 secondes et Nibali 3e à 16 secondes. Monfort est désormais 7e du classement général à 1:09.      

Froome s'empare du maillot à pois de leader de la montagne. L'Estonien Rein Taaramae (Cofidis), 5e de l'étape, est le nouveau maillot blanc du meilleur jeune.

La 8e étape conduira dimanche les coureurs de Belfort à Porrentruy sur un parcours long de 157,5 km.

S. Rouquet

Et aussi