Sanchez s'impose devant Vanendert

Samuel Sanchez exulte
Samuel Sanchez exulte - © Belga/AFP

Samuel Sanchez a remporté la première étape de montagne de ce Tour 2011. Il devance le Belge Jelle Vanendert. Thomas Voeckler a conservé la maillot jaune de leader.

On l'attendait depuis longtemps, la montagne se dresse enfin devant les coureurs. De Cugnaux à Luz-Ardiden, trois beaux cols se dressaient devant les coureurs: La Hourquette (1ère cat), le Tourmalet (HC) et la montée finale vers Luz-Ardiden (HC).

Six coureurs prennent un bon de sortie: Jérémy Roy (Fra, FDJ), Laurent Mangel (Fra, Saur-Sojasun), Biel Kadri (Fra, AG2R), Ruben Perez (Esp, Euskaltel), José Ivan Gutierrez (Esp, Movistar) et Geraint Thomas (G-B, Sky).

Le sprint intermédiaire est placé avant les difficultés et dans le peloton, c'est logiquement Mark Cavendish (G-B, HTC-Highroad) qui s'impose. Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto) ne peut engranger beaucoup de points.

Dans le Col de la Hourquette, le courageux Johnny Hoogerland (P-B, Vacansoleil) sort du peloton pour aller défendre son maillot à pois. Il est suivi par Sylvain Chavanel (Fra, Quick Step) et un peu plus tard par Roman Kreuziger (Tch, Astana). Malheureusement, Hoogerland ne peut suivre le rythme imposé par ses deux compagnons, il doit décrocher.

Une fois La Hourquette passée, les chutes sont de retour ! C'est d'abord Thomas qui nous offre une double chute sans gravité dans le groupe des échappés. Il se consolera à l'arrivée avec le prix de la combativité. Lorsque le peloton se présente au même endroit, le maillot jaune Thomas Voeckler (Fra, Europcar) chute et emmène avec lui Andreas Klöden (All, RadioShack), Peter Velits (Svk, HTC-Highroad) et Jimmy Engoulvent (Fra, Saur-Sojasun). Ils repartiront tous mais avec quelques bobos pour Klöden, Velits et Engoulvent.

Gesink, Martin et Klöden out

Après La Hourquette, les coureurs enchainent immédiatement avec le Tourmalet, toit des Pyrénées. Au sein du peloton, Leopard-Trek profite de la montée et durcit violemment la course. Les équipiers des Schleck se placent à l'avant et emmènent à un train d'enfer. Robert Gesink (P-B, Rabobank), Tony Martin (All, HTC-Highroad) et Andreas Klöden sont déjà éliminés.

A l'avant, Kreuziger a lâché Chavanel et fond sur les six échappés, mais à l'approche du sommet il cale. C'est finalement Jérémy Roy qui passe le Tourmalet en tête, suivi de quelques mètres par Thomas. Le groupe des favoris, avec Philipppe Gilbert, passe à son tour avec 3 minutes de retard. Dans la descente, le Champion de Belgique nous surprend en attaquant et en anticipant la dernière montée de Luz-Ardiden. Au pied, il est rejoint par Samuel Sanchez (Esp, Euskaltel) et son équipier Jelle Vanendert (Bel, Omega Pharma-Lotto).

Dans Luz-Ardiden, les groupes explosent dans tous les sens. A l'avant, Vanendert et Sanchez s'échappent en duo. Dans le groupe des favoris, Jens Voigt (All, Leopard-Trek) donne tout pour lancer les frères Schleck. Quand il s'efface, un autre Belge attaque: Kevin De Weert (Bel, Quick Step). Malheureusement, les Liquigas enclenchent la 5ème vitesse, De Weert est repris. Quelques minutes plus tard, c'est Philippe Gilbert qui doit logiquement lâcher prise.

A 7km du sommet, il ne reste plus que Vanendert et Sanchez à l'avant avec 50 secondes d'avance sur le groupe des favoris. L'écart augmente, à 5.000 mètres de l'arrivée, il y a 1'10'' et les favoris se neutralisent toujours.

Frank Schleck dynamite les favoris

Les frères Schleck placent quelques pétards mouillés à 3,9km de l'arrivée. Six coureurs semblent au dessus du lot: Andy Schleck (Lux, Leopard-Trek), Frank Schleck (Lux, Leopard-Trek), Alberto Contador (Esp, Saxo Bank-Sungard), Ivan Basso (Ita, Liquigas), Cadel Evans (Aus, BMC) et Damiano Cunego (Ita, Lampre). C'est trop timide pour inquiéter Vanenedert et Sanchez à l'avant, ces deux-là vont se disputer la victoire d'étape. Après une attaque plus franche, Frank Schleck réussit finalement à s'extirper du groupe des favoris, mais c'est trop tard pour revenir sur le duo.

Contador craque sur la fin

Samuel Sanchez accélère dans les derniers mètres et s'impose sur ses terres, au Pays Basque. Jelle Vanendert est 2ème, Frank Schleck 3ème. Dans le dernier kilomètre, Alberto Contador perd quelques mètres et quelques secondes. Ce n'est pas le Contador de l'année dernière. Au courage et après une belle ascension, Thomas Voeckler conserve son maillot jaune.

Avec cette victoire, Samuel Sanchez prend également le maillot à pois. Mark Cavendish est toujours en vert.       

J.Helguers

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK