Rik Verbrugghe préface la 16è étape : "Convaincu que l'échappée va aller au bout"

Rik Verbrugghe, consultant de la RTBF sur le Tour de France, préface en compagnie de Samuël Grulois la 16ème étape du Tour de France, qui relie le Puy-en-Velay à Romans-sur-Isère sur un parcours de 165 kilomètres.

Cette étape devrait permettre aux sprinters de se distinguer même si "pour les équipes de sprinters, ce ne sera pas facile du tout de contrôler la course et je suis même convaincu que l'échappée va aller au bout car on est en troisième semaine, beaucoup de coureurs sont fatigués et il s'agit de surcroît d'une étape qui n'est pas facile à contrôler dès le début", souligne Rik Verbrugghe.

Et de poursuivre : "A l'approche de l'arrivée, il y a beaucoup de vent prévu et on risque d'assister à des bordures. Les favoris devront donc faire attention".

Marcel Kittel aimerait pouvoir égaler les 6 victoires de Mark Cavendish sur le Tour mais ne devra-t-il pas attendre les Champs-Elysées pour y parvenir ? "Je crains pour lui qu'il devra, en effet, attendre Paris car je ne vois pas une arrivée au sprint avant cela. Il faudra déjà ramener ce maillot vert à Paris, ce qui sera une tâche assez difficile", confie notre consultant.

Le principal concurrent de Marcel Kittel a pour nom Michael Matthews (Sunweb). Mais que va devoir faire l'Australien pour déstabiliser le robuste allemand de Quick-Step Floors ?

"Il doit faire, comme il le fait depuis le début, c'est-à-dire aller à l'avant, attaquer et prendre les points des sprints intermédiaires. Il y a un gros match lancé pour le maillot vert entre Kittel et Matthews et cela va se décider sur les Champs-Elysées", conclut Rik Verbrugghe.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir