Rik préface la 15e étape : "Je ne pense pas que les favoris vont se faire la guerre"

Ce dimanche, le peloton entrera dans le Massif Central et reliera Laissac-Sévérac l'Eglise au Puy-en-Velay sur 189,5 kilomètres. Le profil, accidenté, offrira aux coureurs quatre ascensions répertoriées dont deux de première catégorie, la Montée de Naves d'Aubrac et le Col de Peyra Taillade, et pourrait sourire aux baroudeurs.

"Je ne pense pas que les favoris vont se faire la guerre, ils vont plutôt attendre les étapes qui arrivent dans les Alpes. Cette étape est très piégeuse. La moyenne montagne peut créer des surprises. Froome a repris le jaune, tous les prétendants à la victoire vont devoir attaquer le leader Sky à nouveau", a souligné Rik Verbrugghe, le consultant RTBF sur ce Tour.

Et d’ajouter : "Il y a un maillot vert en jeu aussi. Matthews a gagné hier, il va certainement tenter de durcir la course et peut-être mettre Kittel hors délai. La course pourrait être très animée."

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir