Simon Yates premier vainqueur dans les Pyrénées, journée tranquille pour les favoris

Simon Yates (Mitchelton-Scott) s’est imposé à Bagnères de Bigorre dans la 12e étape du Tour de France, la première dans les Pyrénées. Il s’est montré le plus rapide dans un sprint à trois avec Pello Bilbao (Astana) et Gregor Muehlberger (Bora-Hansgrohe).

Le jumeau d'Adam décroche la 17e victoire de sa carrière, il intègre le cercle fermé des coureurs vainqueurs d'étape sur les trois Grands Tours.

Tim Wellens (Lotto-Soudal) a conforté son maillot à pois. Les Belges ont été offensifs mais il leur a manqué un petit quelque chose pour jouer la victoire. Tous les favoris sont restés au chaud dans le peloton.

Le résumé de la course

Une quarantaine de coureurs se détache après une solide bagarre en début de course (plus 50km dans la première heure). Sept Belges se sont glissés dans cet énorme groupe : Greg Van Avermaet et Serge Pauwels (CCC), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Dylan Teuns (Bahrain), Oliver Naesen (Ag2r-La Mondiale), Tiesj Benoot et Tim Wellens (Lotto-Soudal). Ils sont accompagnés par des coureurs aux profils bien différents, des sprinters qui anticipent (Sagan, Matthews, Kristoff, Groenewegen,…) ou des candidats à la victoire d’étape (Bilbao, Yates, Rui Costa, Frank).

L’écart grimpe à plus de cinq minutes dans la partie plane de cette 12e étape. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) remporte le sprint intermédiaire et quelques kilomètres plus loin, l’échappée se morcelle dans le Col de Peyresourde. Lilian Calmejane (Total-Direct Energie) s’isole en tête mais c’est Tim Wellens (Lotto-Soudal) qui passe en tête du " première catégorie " et conforte son maillot à pois.

Simon Clarke (EF Education First) a pris la roue de notre compatriote et a prolongé l’effort dans la descente. L’Australien se présente au pied de la Hourquette d’Ancizan avec près d’une minute trente d’avance sur ses poursuivants et un peu moins sur Matteo Trentin (Mitchelton-Scott). Wellens, Stuyven et Naesen sont décrochés rapidement de leur groupe.

Les hommes forts de l’échappée se dévoilent. Clarke et Trentin sont repris. Simon Yates (Mitchelton-Scott) et Gregor Muehlberger (Bora-Hansgrohe) parviennent à creuser un petit écart sur Pello Bilbao (Astana). Un groupe de six avec Serge Pauwels et se lance dans la descente 50 secondes plus tard. Rien ne bouge dans un peloton pointé à 8 minutes. Il reste 30 kilomètres.

Dans le long toboggan vers Bagnères de Bigorre, Bilbao se joint au duo de tête, Teuns, Felline, Stuyven et Benoot recollent au deuxième groupe. Simon Yates l’a joué finement tactiquement. Il a viré en tête à moins de 200m de la ligne et n’a pas été remonté. Tiesj Benoot est sorti du groupe des poursuivants et s’est classé 4e.

Les écarts

Le direct commenté de la course

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK