Peter Sagan, après le sprint musclé avec Jasper Philipsen: "Il a essayé, mais c'était ma place"

Peter Sagan, après le sprint musclé avec Jasper Philipsen: "Il a essayé, mais c'était ma place"
Peter Sagan, après le sprint musclé avec Jasper Philipsen: "Il a essayé, mais c'était ma place" - © JEFF PACHOUD - AFP

Jasper Philipsen (UAE Team Emirates) a effectué un excellent travail en tant que poisson-pilote de son leader Alexander Kristoff, aidant le Norvégien à terminer deuxième de l'étape du Tour de France, mardi, à Nancy. Durant la bataille pour obtenir la meilleure position dans le sprint, il s'est livré à un duel musclé avec Peter Sagan.

"Cela fait partie du sprint", a relativisé le Slovaque, porteur du maillot vert. "J'étais à cet endroit. Il est venu parce qu'il voulait placer Kristoff à une bonne position. Il a essayé, mais c'était ma place."

Philipsen a effectué un bon travail, estime Kristoff. "Sven (Erik Bystrom) et Jasper ont parfaitement accompli leur tâche et m'ont bien guidé, il m'ont placé à la bonne position et je n'ai pas dû gaspiller trop d'énergie. La possibilité de gagner était là, mais Viviani était encore un rien plus rapide. Je suis fier de cette deuxième place. J'étais proche de la victoire, j'espère en décrocher une."

Philipsen s'est montré également satisfait. "Je pense que nous avons fait ce que nous devions faire", a-t-il déclaré. "Ce n'était pas facile d'arriver devant sur ce sprint, mais Sven a beaucoup d'expérience et je devais suivre sa roue. Dans les 500 derniers mètres, j'ai donné tout ce que j'avais, et après c'était à Alexander. Il a manqué de peu la victoire. Dommage, mais nous pouvons être satisfaits de cette prestation. Peut-être que la prochaine fois, nous gagnerons une place."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK