Orage de grêle et coulée de boue, la 19e étape arrêtée

La 19e étape du Tour de France entre Saint-Jean de Maurienne et Tignes a été arrêtée au sommet du col de l'Iseran suite à un violent orage qui a éclaté avant  d'arriver à Val d'Isère par où les coureurs devaient transiter en descente.

Les grêlons, la neige et même un éboulement ont contraint les organisateurs à arrêter la course alors que la bagarre faisait rage entre les favoris. A l'offensive, Egan Bernal avait 2:07 d'avance sur Julian Alaphilippe au moment de basculer et 50 secondes sur un groupe où figuraient notamment Geraint Thomas, Steven Kruijswijk, Emanuel Buchmann et Mikel Landa. Les écarts ont été pris au sommet de l'Iseran (2770 m) et sont donc définitifs. Aucun vainqueur d'étape n'a en revanche été déclaré.

Egan Bernal, qui comptait 1:30 de retard ce matin et a engrangé 8 secondes de bonification au sommet de l'Iseran, récupère donc le maillot jaune avec 48 secondes d'avance sur Julian  Alaphilippe et 1:16 sur Geraint Thomas. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK