Le Français Axel Domont sérieusement blessé, 3e abandon

Romain Bardet, 3e de l'édition 2017, a perdu un équipier avec la chute d'Axel Domont, qui souffre d'un traumatisme crânien et d'une fracture de la clavicule après sa chute dans la 4e étape du Tour de France, a-t-on appris auprès de la formation AG2R La Mondiale.

Domont, qui est le compagnon de chambre de l'Auvergnat, a chuté à moins de 6 kilomètres de l'arrivée à Sarzeau.

"Il a tapé la tête (au sol) et il a un traumatisme crânien important avec peut-être des lésions qui vont nécessiter un scanner que l'on va faire à Vannes", a précisé le médecin de la formation française, le Dr Eric Bouvat.

"Son état de conscience est tout à fait normal, il n'y a pas d'inquiétudes de ce côté-là", a ajouté le médecin.

Outre cette blessure, le Drômois souffre également d'une fracture, avec déplacement, de la clavicule droite. D'autres examens seront faits sur les côtes et une épaule.

Par le passé, le Français s'est fracturé à cinq reprises la clavicule gauche.

Avant cet abandon, l'équipe AG2R La Mondiale avait dû composer avec la blessure sur chute du Suisse Silvan Dillier, dimanche, dans la deuxième étape. Et la chute, avant le Tour, de Tony Gallopin, qui a pu finalement prendre le départ.

C'es le troisième abandon de ce Tour après les renoms dès la première étape de l'Éthiopien Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo), malade, et de l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) qui s'est fracturé le coude.

Mardi, Tiesj Benoot a également été pris dans chute à un peu plus de 5 kilomètres de l'arrivée. Il a terminé avec 10 minutes de retard et passe des examens médicaux, a annoncé son équipe Lotto Soudal.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK