La belle histoire de ce Tour : Marcus Burghardt a retrouvé le fan qui l'avait tant ému

Marcus Burghardt l’avoue lui-même : il n’avait jamais vécu une aussi belle émotion en 10 Tours de France. Pour sa 11e participation, le coureur allemand de 36 ans passe chaque matin beaucoup de temps avec les (jeunes) supporters groupés au pied du bus de son équipe Bora-Hansgrohe. Au départ de la 4e étape, le 9 juillet, à Reims, Burghardt a reçu un énorme câlin d’un jeune garçon à qui il venait d’offrir une casquette, un autocollant et un autographe. "Il est venu devant moi et a tendu les bras pour que le je prenne contre moi. Il ne voulait plus me lâcher !", a raconté l’Allemand sur ses réseaux sociaux. Une pure émotion qui a suivi le coureur pendant près de 2 semaines. Alors pendant la 2e journée de repos, Burghardt a décidé de lancer un avis de recherche sur ses réseaux sociaux, pour retrouver le jeune garçon et lui offrir un cadeau spécial.

Le post du coureur de l'équipe Bora a été relayé par énormément de coureurs, suiveurs, et par plusieurs médias… dont "L'Union", le quotidien régional de la région de Reims. Grâce à cette intervention, la petite annonce du coureur allemand est arrivée jusqu’à la maman du jeune garçon. Le journal rémois nous apprend en outre que le fan qui a fait fondre Burghardt s’appelle Sullyvane, qu’il a 7 ans, et qu’il ne quitte plus la casquette reçue des mains du coureur le 9 juillet ! Sa maman précise même que quand elle lui a expliqué que le coureur cherchait à le connaître, le petit Sullyvane a répondu par un touchant "Moi aussi j’ai hâte de te revoir, je t’aime Marcus". Le quotidien régional a mis en contact la famille du jeune garçon et le coureur. Mais on ne sait pas (encore) quel cadeau recevra ce fan si particulier.

Une chose est sûre : Marcus Burghardt a transformé le pur bonheur distribué à la sortie de son bus en une belle histoire où les réseaux sociaux ont joué un rôle amplificateur. Le coureur allemand a remercié tous les utilisateurs ayant partagé son annonce, lui permettant de retrouver ce petit supporter qui lui avait littéralement "brisé le coeur avec sa gratitude sans calcul" . La belle histoire de ce Tour.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK