L'attaque de Sep Vanmarcke n'était pas planifiée

L'attaque de Sep Vanmarcke n'était pas planifiée
L'attaque de Sep Vanmarcke n'était pas planifiée - © YORICK JANSENS - BELGA

La 16e étape du Tour de France s'est terminée à Berne, en Suisse. Dans le final, seul Sep Vanmarcke, coureur de l'équipe néerlandaise LottoNL-Jumbo, a tenté de s'extirper du groupe des favoris, en vain. Il a finalement pris la 7e place.

Vanmarcke a d'abord tenté sa chance sur la portion pavée dans les derniers kilomètres de l'étape. "J'étais à l'avant et j'ai vu que le reste du peloton était limite. L'attaque n'était pas planifiée mais j'ai quand même tenté le coup. Les pavés, c'est mon point fort", a déclaré le Belge de 27 ans, spécialiste des classiques flandriennes.

"J'en avais encore juste suffisamment que pour me mêler au sprint final", a ajouté Vanmarcke. "La condition est au rendez-vous. C'est dommage car c'était la seule étape où je pouvais vraiment faire quelque chose."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK