Greg Van Avermaet toujours en jaune: "Les chutes sont dues aux coureurs"

Greg Van Avermaet (BMC) a conservé son maillot jaune à l'issue de la 4e étape du Tour de France, mardi entre La Baule et Salzeau. Le champion olympique a pris soin de rester aux avant-postes pour éviter une chute qui s'est produite mardi à moins de 6 kilomètres de l'arrivée coupant le peloton en deux.

"On a fait un bon travail pour rester devant, je n'ai pas perdu du temps", s'est réjouit Greg Van Avermaet. "Demain (mercredi), ce sera peut-être plus favorable pour essayer quelque chose. Le parcours a l'air vraiment dur. Nous aurons plusieurs objectifs. Le plus important est que Richie (Porte) ne perde pas de temps demain mais, si tout se passe bien, on verra ce que je peux faire. Ce sera comme une petite classique. Les chutes ? Tous les directeurs sportifs disent la même chose dans les oreillettes, tout le monde veut être devant, c'est le stress des premières étapes et, de plus, le classement n'est pas encore établi. Ce n'est pas dû aux parcours. Les chutes sont dues aux coureurs et à la pression qu'ils ont."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK