Greg Van Avermaet s'empare du maillot à pois au sommet du Mur

Greg Van Avermaet va offrir à CCC son premier maillot distinctif sur le Tour de France. Le champion olympique de Rio, très motivé à l’idée de rouler devant son public, s’est glissé dans l’échappée en compagnie de trois autres coureurs (Meurisse, Berhane et Würtz).

Il avait annoncé qu’il voulait faire "quelque chose" dans les étapes belges. Il a tenu parole. Golden Greg a profité des premiers kilomètres pour s’illustrer. Il s’est montré le plus costaud dans le Mur de Grammont (3e catégorie), escaladé à 28,6 km/h de moyenne. En passant en tête au sommet, il est assuré d’endosser le maillot à pois et de le porter au moins deux jours. A condition bien sûr qu’il rallie l’arrivée.

Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) a pris un point au-dessus du Bosberg (4e catégorie). Les deux coureurs belges comptent deux points. En cas d’égalité, c’est le coureur qui est passé en tête de la côte la plus difficile. C’est donc Van Avermaet qui aura les pois. Une fois sa mission accomplie, il a décidé de se relever.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK