Gilbert: "J'ai laissé un peu aller au début mais en fait je n'ai jamais pu remonter"

Philippe Gilbert n'a pas pu suivre le groupe des favoris ce jeudi, lors de la 6ème étape qui reliait Brest à Mûr de Bretagne. "C'est un final dur. J'ai laissé un peu aller au début de la partie raide mais en fait je n'ai jamais pu remonter. Et puis j'ai laissé aller. Ca a roulé très vite dans le final. Il fallait être placé. J'étais derrière Valverde mais j'ai laissé aller" déclare le coureur Quick-Step à notre micro.

Le côte bretonne a été escaladée deux fois. Entre les deux ascensions, une boucle de 16 kilomètres. Dans la première montée, personne n'a attaqué. "Il suffit de regarder. Le vent était de face et on était encore loin de l'arrivée. Donc c'était clair que cela n'allait pas faire la guerre" ajoute le Belge.

C'est l'Irlandais Dan Martin qui a remporté l'étape. Le Français Julian Alaphilippe, l'un des favoris et coéquipier de Philippe Gilbert, a pris la 4ème place. Chez Quick-Step, on pense déjà à demain: "Demain on va essayer de gagner l'étape" termine Philippe Gilbert.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK