Froome et Thomas sur le Tour, Bernal au Giro : Sky place ses pions

Froome et Thomas sur le Tour, Bernal au Giro : Sky place ses pions
Froome et Thomas sur le Tour, Bernal au Giro : Sky place ses pions - © Tous droits réservés

Chris Froome et Geraint Thomas ont fait du Tour de France leur priorité pour 2019, a annoncé leur équipe Sky mardi. Chris Froome va faire l'impasse sur le Giro pour se concentrer sur la Grande Boucle qu'il ambitionne de gagner une cinquième fois. Il aura pour concurrent son... coéquipier Geraint Thomas, le tenant du titre.

Le Colombien Egan Bernal héritera lui du statut de leader sur les routes italiennes. Une première pour ce jeune et prometteur grimpeur dans une course de trois semaines.

"Ce fut une décision difficile à prendre pour déterminer quels étaient les objectifs pour l'année surtout après avoir gagné le Tour d'Italie l'année dernière", a expliqué Chris Froome sur le site de sa formation. "Mais pour 2019, mon objectif numéro 1 est le Tour de France. C'est difficile de choisir de ne pas revenir sur les routes du Giro pour y défendre mon maillot rose. J'arrive à un moment dans ma carrière où je pense à la trace que je veux laisser dernière moi et si je peux gagner le Tour une 5e fois, ce serait juste incroyable. Seuls quatre coureurs ont pu le faire."

Une cinquième victoire (après ses succès de 2013, 2015, 2016 et 2017) permettrait en effet au Britannique, 33 ans, d'égaler Eddy Merckx, les Français Jacques Anquetil et Bernard Hinault ainsi que l'Espagnol Miguel Indurain. Les 7 victoires de l'Américain Lance Armstrong lui ont été retirées pour dopage.

L'un des concurrents de Chris Froome pourrait cependant être son compatriote et co-équipier Geraint Thomas, victorieux l'an dernier à Paris. "Mon objectif pour 2019 est de revenir sur le Tour de France pour y réussir le meilleur résultat possible. Si je n'avais pas gagné le Tour l'an dernier, j'aurais peut-être mis le Giro et la Vuelta à mon programme, mais avec ma victoire, j'ai le dossard numéro 1 dans le dos et ce serait dommage de ne pas y retourner et d'y rouler à 100%."

Le Gallois, 32 ans, a fait aussi de l'épreuve du contre-la-montre des Mondiaux dans le Yorkshire un objectif. "C'est la meilleure chance que j'ai. C'est mon objectif pour la fin de l'année."

Autre coureur en vue du côté de Sky, le jeune Colombien de 21 ans, Egan Bernal qui, lui, défendra ses chances sur le Giro après avoir épaté sur le Tour de France l'an dernier avec une 15e place pour sa première participation. "Le Giro est une course que j'aime vraiment bien", a confié le grimpeur. "J'ai vécu en Italie durant trois ans et j'ai beaucoup d'amis là-bas, beaucoup de supporters aussi. Je connais les routes et je veux faire une bonne course."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK