Egan Bernal et Geraint Thomas à toute vitesse

Geraint Thomas et Egan Bernal à toute vitesse
2 images
Geraint Thomas et Egan Bernal à toute vitesse - © MARCO BERTORELLO - AFP

La 7e étape du Tour de France, ce vendredi, n’a pas battu un record de vitesse moyenne (environ 38 km/h) sur les 230 km entre Belfort et Chalon-sur-Saône. Et pourtant, cette plus longue étape du Tour 2019 a affolé les compteurs… par moments.

Si Dylan Groenewegen, le vainqueur d’étape, a été flashé à près de 74 km/h pendant son sprint, le peloton a aussi roulé très très vite, selon le compteur du Colombien Egan Bernal : une pointe à 92 km/h apparaît sur l’écran !

Impressionnant, surtout au lendemain d’une étape compliquée (arrivée au sommet, la veille, à la Planche des Belles Filles)… "C’est comme ça qu’on relâche les jambes après une étape comme hier" a plaisanté Bernal sur ses réseaux sociaux.

Son équipier Geraint Thomas, lui, a opté pour l’image animée pour symboliser son état d’esprit quand il s’est retrouvé juste derrière les sprinteurs à 1 kilomètre de l’arrivée… Une prière à haute vitesse !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK