Deux coureurs allemands impliqués dans l'affaire Aderlass ?

Deux coureurs allemands impliqués dans l'affaire Aderlass ?
Deux coureurs allemands impliqués dans l'affaire Aderlass ? - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Deux nouveaux coureurs professionnels allemands, qui ont participé au Tour de France, seraient entrés en contact avec un docteur accusé de diriger un réseau de dopage, a rapporté dimanche la chaîne de télévision allemande ARD. Le duo serait issu d'équipes inscrites au circuit World Tour, le plus haut niveau du cyclisme, qui a été secoué par une série de scandales de dopage au début de la décennie, mais qui espérait pouvoir passer à autre chose.

Jusqu'à présent, l'enquête sur le médecin basé à Erfurt, connu sous le nom de Mark S. en vertu des lois allemandes sur la protection de la vie privée, impliquait 23 athlètes.

ARD a fait part des nouveaux noms à un procureur allemand qui, la semaine dernière, a porté des accusations à l'encontre de Mark S. et quatre complices présumés. Les noms n'ont pas été rendus publics. Il y avait douze coureurs allemands au départ à Bruxelles, dont onze issus des formations World Tour.

L'ancienne star du sprint allemand Danilo Hondo a avoué avoir fait partie du réseau de dopage en mai.

Plusieurs cyclistes professionnels, dont l'ancien roi du sprint Alessandro Petacchi, ont déjà été impliqués dans l'affaire de dopage sanguin. Il a cependant nié les faits.

L'ancien skieur de fond Johannes Duerr a admis être membre du réseau de dopage, ce qui a mené à des descentes aux championnats du monde de ski nordique à Seefeld, en Autriche, et à Erfurt en février.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK