Demol: "L'échantillon B de Schleck positif ? Ce n'est pas bon"

Demol: "L'échantillon B de Schleck positif ? Ce n'est pas bon"
Demol: "L'échantillon B de Schleck positif ? Ce n'est pas bon" - © Tous droits réservés

Après l'arrivée de la 18e étape du Tour de France vendredi à Brive-La-Gaillarde, le peloton a appris que l'échantillon B de Frank Schleck (RadioShack-Nissan-Trek) était lui aussi positif à un produit interdit, le Xipamide.

"C'est ainsi? Ce n'est vraiment pas bon", a déclaré le directeur sportif de RadioShack-Nissan-Trek, Dirk Demol. "Nous ne nous attendions certainement pas à cela. Cette nouvelle me surprend complètement. Je ne sais pas quoi dire ni comment je dois réagir. J'espère que cela n'aura pas de conséquence pour l'équipe dans son ensemble."

"Frank lui-même a dit qu'il ne savait pas comment ce produit a pénétré dans son corps. Nous nous serions bien passés de cette histoire. Nous sortons d'une période très délicate. La fusion a été difficile et même au niveau sportif nous avons connu quelques revers cette année. Que va-t-il se passer maintenant avec Frank Schleck? Nous devons encore tout laisser décanter, mais chacun sait maintenant ce qu'il se passe quand quelqu'un est pris pour dopage", a conclu Demol.

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK