Cyril Saugrain sur le sprint d'Ewan : "Je n'ai pas de souvenir d'un sprint où la différence était aussi flagrante"

La 3e étape du Tour de France a vu la victoire de Caleb Ewan ce lundi. Notre consultant Cyril Saugrain nous donne son avis à la fin de l’étape sur le sprint de l’Australien, qui était un niveau au-dessus de ses adversaires.

"Je n’ai pas de souvenir d’un sprint où la différence était aussi flagrante" explique Cyril Saugrain. "Quand on regarde la différence de vitesse de Caleb Ewan dans les 150 derniers mètres, il roule vraiment 5km/h plus vite."


>> Lire aussi: Le sprint de funambule de Caleb Ewan pour s'imposer à Sisteron


Autre gagnant du jour : Peter Sagan. Le Slovaque prend la tête du classement par points et partira donc mardi avec le maillot vert. Maillot vert où les trois premiers (Sagan, Kristoff et Bennett) se tiennent en 5 points. "L’avantage psychologique est pour Peter Sagan" analyse Cyril Saugrain. "Il lance son sprint final un peu tôt donc il vient s’écraser mais c’est un signe sur son niveau. Il va falloir bagarrer pour le maillot vert. Il y a du monde qui va lui disputer le maillot vert mais si on analyse un petit peu, celui qui va venir le chatouiller là où Sagan fait habituellement la différence (ndlr : les étapes plus vallonnées), c’est Trentin."

Demain, la 4e étape propose la 1e arrivée au sommet de l’édition 2020 du Tour de France, à Orcières Merlette. Verra-t-on les leaders en découdre ? "Le terrain est favorable pour qu’on ait des attaques" explique notre consultant. "C’est une arrivée au sommet. Mais les leaders vont-ils bouger ? Cela reste une vraie question. Mais il y a le terrain pour avoir une attaque à-peu-près sûre d’Adam Yates parce qu’il va vouloir aller chercher le maillot jaune. Cela fera réagir Julian Alaphilippe qui voudra défendre son maillot. Cela pourrait encourager d’autres leaders à suivre le mouvement."
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK