Cyril Saugrain un peu déçu par les favoris : "Ineos a endormi la concurrence"

Cyril Saugrain : "Ineos a endormi la concurrence"
Cyril Saugrain : "Ineos a endormi la concurrence" - © Tous droits réservés

Alexey Lutsenko (Astana) s’est montré le plus costaud de l’échappée du jour sur la route du Tour de France. Côté belge, Greg Van Avermaet (CCC) s’est accroché le plus longtemps possible, mais il a dû laisser partir le Kazakh dans les pourcentages les plus élevés du col de la Lusette, avant de finir à une belle troisième place.

Cette sixième étape n’a pas apporté de chamboulement au classement général, toujours emmené par Adam Yates (Mitchelon-Scott). L’attentisme des leaders a interpellé Cyril Saugrain, notre consultant.

"Vu le groupe devant, j’envisageais que l’échappée aille loin mais comme on l’a gardée à 6 minutes, je pensais que le peloton voudrait peut-être jouer la gagne. On s’est même rapproché à 2'30'' avant le Col de la Lusette. Et puis Ineos est venu imposer son tempo et on n’a fait que perdre du temps. On a endormi la concurrence. Par peur de se faire attaquer ? Je pense."

La forme prometteuse de Van Avermaet

Derrière un excellent Lutsenko, on a vu un très bon Greg Van Avermaet. "Il a répondu présent sur un terrain qui ne lui était pas du tout favorable en fin d’étape. Il s’est accroché le plus longtemps possible. Le Kazakh était beaucoup plus fort que lui dans les pourcentages les plus raides. Mais son état de forme est bon. Il a fait 4e à Nice, il termine 3e ce jeudi. Il y aura d’autres opportunités. Et ce Tour peut être une très bonne rampe de lancement pour la suite de la saison".

Sagan moins bien que les autres années ?

Sam Bennett est toujours en vert et semble en mesure de concurrencer Peter Sagan cette année. "Sam Bennett va bien plus vite que Peter Sagan. Le Slovaque n’est pas au mieux de sa forme. Je m’interroge sur la capacité de l’Irlandais a marqué des points dans les sprints intermédiaires placés après des ascensions. Mais Sagan serait-il en mesure de prendre les échappées comme il avait l’habitude de le faire. Ça va être intéressant à suivre. Ça met en tout cas un peu de suspense".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK