Coquard : "Jens Debusschere s'est sacrifié pour moi, je veux aller jusqu'à Paris pour lui"

L'ancien Champion de Belgique Jens Debusschere (B&B Hotels Vital Concept) est arrivé hors délai, mercredi, lors de la 17ème étape du Tour de France qui arrivait au sommet du Col de la Loze. Le coureur belge s'est sacrifié pour son sprinteur, le Français Bryan Coquard, qui a lui pu repartir ce jeudi matin après un gros effort individuel dans le terrible Col de la Loze.

"C'était une journée horrible, a résumé ce jeudi Bryan Coquard au micro de la RTBF. Pas de force, mal au genou... Jens m'a attendu dans le Col de la Madeleine, on a fait la descente ensemble, puis il s'est sacrifié sur le plat pour qu'on perde le moins de temps possible. Arrivé dans le Col de la Loze, je me suis lancé dans un contre-la-montre, un contre-la-montre contre les délais, pour perdre le moins de temps possible. Avec l'effort que Jens avait fourni, il n'a pas réussi à tenir. C'était un crève-cœur de le laisser comme ça, mais je ne voulais pas qu'il ait fait tout ça pour rien. Il fallait que je me batte jusqu'à la ligne. Heureusement, je suis arrivé dans les délais. Aujourd'hui, ce sera à nouveau très difficile, mais j'ai un petit supplément de motivation après le sacrifice de Jens. Mon but, c'est d'aller jusqu'à Paris pour lui. Depuis l'Île de Ré, je suis vraiment affaibli à cause de mon genou. C'est une galère tous les jours, ce sera à nouveau le cas aujourd'hui, mais je vais m'accrocher."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK