Chris Froome ne s'attend pas une grosse bagarre mardi dans les Alpes

Chris Froome ne s'attend pas une grosse bagarre mardi dans les Alpes
Chris Froome ne s'attend pas une grosse bagarre mardi dans les Alpes - © YORICK JANSENS - BELGA

Le Britannique Chris Froome (Sky) ne s'attend pas à une grosse bagarre mardi, a expliqué le quadruple vainqueur du Tour de France lundi à la presse lors de la journée de repos à Annecy.

Mardi, la Grande Boucle aborde les Alpes. C'est la montagne qui commence, mais pour Chris Froome, ce ne sera pas encore la grosse lutte pour le classement général. "C'est une étape de pure montagne, cela va être dur et des coureurs vont souffrir, j'imagine que cela ne sera pas évident pour Greg Van Avermaet par exemple. Je ne pense pas qu'il va se passer beaucoup de choses. La route est encore longue. Ce n'est pas vraiment technique encore. Ce sera autre chose sur le vélo, mais je n'imagine pas beaucoup de changements."

Geraint Thomas, son compatriote, est pour l'heure 2e à 43 secondes de Greg Van Avermaet au classement général. Froome est lui 8e à 1:42, mais ne voit pas de soucis dans cette situation. "Pour l'instant, Geraint est devant. Mais les options pour le Tour sont bien définies. S'il peut prendre le maillot jaune dans les prochains jours, c'est bien d'avoir cette option-là aussi, mais je suis bien dans le coup."

Chris Froome avait chuté dimanche sur les pavés aussi, comme beaucoup de coureurs, lors de la 9e étape vers Roubaix, mais le Britannique ne souffre d'aucune séquelle. "Dieu merci. J'ai eu de la chance, je n'ai pas vraiment chuté sur les pavés, mais plus sur de l'herbe. Quand je vois des blessures d'autres coureurs, je peux m'estimer chanceux."

Son équipe a également déclaré qu'une décision après le Tour serait prise pour une éventuelle participation à la Vuelta. Chris Froome n'a pas démenti l'avoir envisagée. "L'envisager oui, maintenant on verra. Je suis d'abord occupé avec le Tour de France. Si je peux bien récupérer derrière, c'est très bien. Mais une chose à la fois", a confié Chris Froome qui pourrait disputer ainsi les trois grands Tour sur l'année, Giro, Tour de France et Vuelta (du 25 août au 16 septembre).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK