Cavendish flotte sur Lavaur

Mark Cavendish
Mark Cavendish - © EPA

Mark Cavendish a remporté la 11ème étape du Tour de France au sprint et sous des trombes d'eau. Thomas Voeckler a conservé son maillot jaune, Gilbert cède le vert à Cavendish.

Entre Blaye-les-Mines et Lavaur, les coureurs s'offrent un dernier répit avant la montagne, la vraie. Six coureurs tentent de déjouer les plans des sprinteurs. Ruben Perez (Esp, Euskaltel), Lars Boom (P-B, Rabobank), Andriy Grivko (Ukr, Astana), Mickael Delage (Fra, FDJ), Jimmy Engoulvent (Fra, Saur-Sojasun) et Tristan Valentin (Fra, Cofidis).

Le peloton joue comme à l'habitude avec les échappés. HTC-Highroad travaille pour ramener le peloton et on se dirige tout droit vers un sprint massif à Lavaur. La pluie s'invite à nouveau sur les routes du Tour. Alors que les coureurs sont à 15km de l'arrivée, une drache nationale s'abat sur la ligne d'arrivée. L'orage se dirige ensuite vers les coureurs. La fin de course est dangereuse sous de véritables trombes d'eau.

Le peloton fond sur les échappés. Lars Boom essaie un dernier effort en solo mais il est repris à 2.200 mètres de la ligne. la préparation du sprint est un peu décousue mais lorsque Mark Cavendish (G-B, HTC-Highroad) produit son effort, on comprend que personne ne le rejoindra. Mal placé au départ, André Greipel (All, Omega Pharma-Lotto) termine 2ème, Tyler Farrar (USA, Garmin-Cervélo) est 3ème.

Mark Cavendish fait coup double puisqu'il prend le maillot vert des épaules de Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto).

En terminant dans le peloton, Thomas Voeckler (Fra, Europcar) conserve son maillot jaune de leader.

Demain, le peloton aborde la montagne, la vraie. La première étape pyrénéenne de 211km démarrera de Cugnaux pour rejoindre la montée vers Luz-Ardiden. Les ténors vont enfin pouvoir se défier.

J.Helguers

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK