Bradley Wiggins va privilégier la piste au détriment de la route

Bradley Wiggins
Bradley Wiggins - © EZRA SHAW - BELGAIMAGE

Le coureur cycliste britannique Bradley Wiggins a annoncé vendredi, lors des Jeux du Commonwealth de Glasgow, qu'il consacrerait sa fin de carrière à la piste aux dépens de la route et qu'il ne disputera plus de grands tours. Agé de 34 ans, il a remporté le Tour de France 2012 et la même année le titre olympique contre-la-montre à Londres.

Wiggins n'a pas été sélectionné cette année pour le Tour de France au sein de l'équipe Sky qui a préféré bâtir une équipe autour de Chris Froome.

"La route va passer au second plan. Nous allons utiliser la route comme complément mais la priorité va être la piste", a confié Sir Bradley à la BBC quelques heures après sa médaille d'argent dans la poursuite par équipes aux Jeux du Commonwealth.

"J'ai dit que c'était probablement la fin des grands tours. Je ne peux pas m'imaginer les faire avec tout ce que je vais devoir faire pour rivaliser avec ces gars (de la piste, ndlr). Ce sera la priorité si je veux gagner des médailles d'or."

Wiggins, qui vise l'or aux JO de Rio en 2016 (il a déjà gagné le titre en poursuite individuelle en 2004 et 2008), estime qu'il doit prendre du poids pour être compétitif sur la piste et que c'est évidemment l'inverse de ce qu'il faut faire pour être parmi les meilleurs dans les cols des grands tours.

"Je ne veux pas manquer des événements sur la piste à cause de mes engagements sur la route qui sera un complément à ce que je veux faire sur la piste", a ajouté le Britannique qui juge le milieu de la piste plus agréable et familial que celui de la route.

Wiggins devait en principe disputer la Vuelta au mois d'août mais désormais rien n'est moins certain.

 

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK