Bernal "n'arrive pas à y croire"

Egan Bernal
Egan Bernal - © YUZURU SUNADA - BELGA

Egan Bernal a hérité du maillot jaune vendredi à l'issue de la 19e étape du Tour de France, arrêtée au sommet de l'Iseran en raison de conditions climatiques dantesques dans la descente successive.

 "C'est incroyable ! Je ne sais pas trop ce qui s'est passé, j'ai attaqué, tout allait bien et on m'a dit tout d'un coup d'arrêter", a réagi le nouveau leader du Tour, parti à l'offensive sur l'Iseran. "Je ne voulais pas mais on m'a dit 'la course est finie, neutralisée'. Ensuite, quand on m'a dit que j'avais le maillot jaune, je n'y croyais pas. On ne pouvait pas continuer, c'était peut-être le meilleur endroit pour arrêter. Sur le moment, ça nous est apparu très bizarre. Mais, ce qui compte, c'est d'avoir le maillot jaune. Nous ne sommes pas encore à Paris, il reste une étape très dure. Mais, quand on m'a donné le maillot puis le petit lion, j'ai eu envie de pleurer. Je n'arrive pas encore à y croire."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK