Attaque fantôme, gain de puissance,… ces bonus qui vont pimenter le Tour Virtuel

Attaque fantôme, gain de puissance, ... ces bonus qui vont pimenter le Tour Virtuel
2 images
Attaque fantôme, gain de puissance, ... ces bonus qui vont pimenter le Tour Virtuel - © Tous droits réservés

Le Tour de France passe au virtuel ce samedi et pendant les trois prochains week-ends. ASO, l’organisateur de la course, s’est associé à Zwift, leader mondial de la simulation de cyclisme, et cela n’est pas sans conséquences. Des bonus issus du jeu vidéo vont pimenter l’épreuve. Explications.


►►► La course sera diffusée dans plus de 130 pays dont la Belgique sur Auvio, la plateforme numérique de la RTBF, tous les week-ends entre 15h et 17h.
►►► Suivez la première étape du Tour Virtuel en direct vidéo


Le principe de base de ce Tour Virtuel n’est pas différent des versions en ligne du Tour des Flandres ou du Tour de Suisse. Les coureurs et coureuses seront chez eux sur un home-trainer connecté qui adapte la résistance en fonction de la difficulté de la pente. La participation de Zwift apporte une facette ludique et tactique à l’événement.

Aéro : ce bonus rend plus aérodynamique pendant 15 secondes

Draft : ce bonus augmente l’effet d’aspiration de 50% pendant 30 secondes

Breakaway : ce bonus empêche les autres coureurs de profiter de votre aspiration pendant 10 secondes

Leightweight : Ce bonus réduit le poids du coureur de 9,5 kilos pendant 15 secondes

Invisibility : Ce bonus rend le coureur invisible pour les autres pendant 10 secondes

Tous ces "power ups" sont utiles à condition d'être utilisé au bon moment. Les coureurs et coureuses habitués à la plateforme partiront donc avec un petit avantage.

Des classements collectifs

Les fans du Tour ne seront pas privés des maillots distinctifs (jaune, à pois, vert et blanc). Mais les classements se feront donc de manière collective puisque les coureuses et coureurs ne participeront pas à toutes les étapes. Les dames sont autorisées à prendre part à 4 des 6 étapes, les hommes à 3.

Chaque participant contribuera au total de sa formation. C’est le/la capitaine désigné(e) qui portera le maillot.

Pour le maillot jaune, les 25 premiers à l’arrivée marquent des points selon l’échelle suivante : 50-40-35-30-27-25-23-21-19-17-15-14-13-12-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1

Pour le maillot à pois, il y a trois catégories de côtes différentes.
Cote de catégorie 1 (Ventoux/ Stage 5) : 20-18-16-14-12-10-8-6-4-2
Cote de catégorie 2 (Epic KOM / Stage 2) : 10-8-6-4-2-1
Cote de catégorie 3 (les autres K/QOM) : 3-2-1

Pour le maillot vert, des points sont attribués lors des sprints intermédiaires et à l’arrivée : 10-9-8-7-6-5-4-3-2-1

Petite subtilité pour le maillot blanc, seul le premier coureur de chaque équipe marque des points à l’arrivée (10-9-8-7-6-5-4-3-2-1).

Le coureur le plus combatif sera aussi désigné via Twitter lors de chaque étape.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK