Alaphilippe vainqueur à Epernay après un solo pétillant, Wellens prend les pois

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick) s’est imposé dans la troisième étape du Tour de France au bout d’une étourdissante démonstration de panache. Tim Wellens (Lotto-Soudal) relaie Greg Van Avermaet (CCC) en tête du classement du maillot à pois.

Le N.1 mondial a déposé tout le monde dans la Côté de Mutigny. Ultra explosif, ultra offensif, le puncheur français a basculé avec quelques secondes d’avance et a continué son effort sans hésiter. Il reste 16 kilomètres. Candidat à la victoire, Alafpolak n’a pas attendu la dernière bosse. Il visait le jaune et était prêt à prendre tous les risques pour y parvenir.

Alaphilippe n’a pas faibli et a mené son raid à son terme et a réussi son double objectif. Derrière, Michael Matthews (Sunweb), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Greg Van Avermaet ont été les plus costauds du peloton. Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma) se sont aussi hissés dans le Top 10. Mike Teunissen (Jumbo-Visma), lâché dans les bosses d’un final pour costaud, a cédé son maillot de leader.

Tim Wellens (Lotto-Soudal), présent dans l’échappée matinale, est parti seul à 48 kilomètres de la ligne. Il a faussé compagnie à Stéphane Rossetto (Cofidis), Paul Ourselin (Total Direct Energie), Yoann Offredo (Wanty-Gobert) et Anthony Delaplace (Arkea-Samsic) qui s’étaient isolés en tête dès le départ de Binche. Au courage, au panache et au talent, il a résisté au peloton et a fait le plein de points pour s’emparer du maillot à pois de Greg Van Avermaet (CCC). Le maillot de meilleur grimpeur change d’épaules mais reste belge.

Au Général, le double vainqueur de la Flèche wallonne possède 20 secondes d’avance sur Wout Van Aert, toujours 2e. Greg Van Avermaet est 9e à 51 secondes.

Alaphilippe et Wellens ont marqué l’étape par leur tempérament offensif. Ils sont tous les deux récompensés. Chapeau messieurs.

Les écarts

Le direct commenté de la course

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK