Alaphilippe s'est "mis la misère" pour s'offrir le chrono

Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a frappé un grand coup vendredi en s'adjugeant le chrono de Pau, vendredi, confortant ainsi son maillot jaune. "C'est incroyable ! Je savais que je pouvais faire une bonne 'perf', que j'allais me mettre la misère, mais je ne pensais pas gagner devant des grands coureurs comme Geraint Thomas", a réagi le Français.

"Je me suis dit: 'tu as le maillot jaune, mets-toi à bloc pendant 15 bornes et à la fin tu vois ce que tu peux faire, si ça se trouve, tu vas te surprendre'. A la fin, j'ai repoussé mes limites, je n'entendais plus les informations de mon directeur sportif, il y avait tellement de folie avec le public. J'ai tout donné jusqu'à la ligne. Mon équipe pleurait dans la voiture."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK