3 questions à Cyril : "C'est la fête : on se demande tous les jours ce qui va se passer !"

Le Britannique Simon Yates a remporté sa 2e étape sur le Tour de France 2019 au sommet du Prat d'Albis (Ariège) où le Français Julian Alaphilippe a conservé le maillot jaune, dimanche. Au terme des 185 km de cette étape partie de Limoux, Simon Yates, déjà vainqueur de la 12e étape, a devancé d'une trentaine de secondes le Français Thibaut Pinot, 2e, et l'Espagnol Mikel Landa, 3e.

Analyse en trois questions avec Cyril Saugrain, consultant RTBF.

N’est-on pas en train de vivre un Tour historique dans son ensemble, en tout cas en termes d’imprévus, de suspense ?
"On vit un Tour qui nous pose beaucoup de questions. Tous les jours, on se demande ce qui va se passer. On l’imaginait très ouvert dès le départ. C’est vite arrivé sur les chapeaux de roues avec Alaphilippe, qui a un peu dynamité tout le monde, et aussi Pinot, qui a un jour suivi la roue et s’est dit qu’il y avait peut-être une opportunité. Depuis, j’ai l’impression que c’est la fête, on se dit qu’il y a quelque chose à bouger. Froome n’est pas là, ça a ouvert des opportunités. Tout le monde tente. C’est selon moi le plus beau Tour depuis bon nombre d’années."

L’homme du week-end, c’est Pinot. Est-ce le plus fort sur le Tour ? Doit-on le considérer comme le favori ?
"Il était considéré comme un des favoris au départ. Il a prouvé que les 2-3 derniers jours qu’il est le plus fort dans les ascensions. On doit le reconsidérer comme le grand favori de cette dernière semaine, surtout qu’on arrive dans les Alpes, sur son terrain."

Est-ce aujourd’hui le début de la fin pour Alaphilippe ?
"
C’est la première fois qu’il a montré des signes de faiblesse, dans cette dernière ascension. Le maillot tient encore. Il sort des Pyrénées avec plus d’avance qu’il n’en avait avant celles-ci. Les jours de repos vont lui faire du bien, mais il reste encore trois gros morceaux dans les Alpes. C’est ce qui risque de le bloquer pour aller jusqu’au bout de son défi."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK