14 juillet 2016 : De Gendt devance Pauwels au Ventoux

Thomas De Gendt
Thomas De Gendt - © YORICK JANSENS - BELGA

Il y a un an jour pour jour, le 14 juillet, la Belgique réalisait le doublé sur les routes du Tour lors de la fête nationale française. Au Chalet Reynard, Thomas De Gendt devançait Serge Pauwels. Une étape complètement belge, une étape "Complètement Tour".

Un Ventoux raboté par le vent

Au départ de 12e étape du Tour 2016, les coureurs savent qu'ils vont souffrir. 178km et surtout le Mont Ventoux sont au programme du peloton. Le mont Chauve qui est balayé par un vent violent. Les organisateurs décident donc de raboter le Géant de Provence. L'arrivée sera jugée après 9,7km d'ascension, au Chalet Reynard. 
Dès le départ, une importante échappée se forme. 13 coureurs composent le groupe de tête. On y retrouve quatre Belges : Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo), Iljo Keisse (Etixx-Quick Step), Serge Pauwels (Dimension Data) et Thomas De Gendt (Lotto Soudal). Les fuyards possèdent une avance confortable. Ils comptent jusqu'à 18 min d'avance sur le peloton.

Un trio s'isole dans le Ventoux

Au pied de la principale difficulté de la journée, le groupe de tête profite d'une chute dans le peloton pour le devancer de 7min30. Rapidement, un trio s'isole en tête de course : Navarro, Pauwels et De Gendt. Un trio, puis un duo, car De Gendt est lâché par ses deux compagnons. Le Belge de la Lotto s'accroche et revient progressivement. A peine rentré en tête de course, il attaque. Navarro n'en peut plus. Il laisse s'envoler le duo belge.

Le 21 juillet avant l'heure

Serge Pauwels et Thomas De Gendt s'en vont donc se disputer la victoire au Chalet Reynard. Dans la dernière ligne droite, Serge Pauwels reste impuissant face à Thomas De Gendt. Après une deuxième place derrière Greg Van Avermaet au Lioran, le coureur Lotto remporte pour la première fois de sa carrière une étape sur le Tour. Il prend au passage le maillot de meilleur grimpeur et la combativité. Ce n'est pas le 14 juillet, c'est le 21. Malheureusement, l'exploit belge sera atténué par le jogging de Christopher Froome sur les pentes du Ventoux.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir