Victoire belge de Tim Merlier dans la 2ème étape du Giro, Remco Evenepoel passe de la 7ème à la 4ème place au général

Tim Merlier (BEL, Alpecin-Fenix) a remporté au sprint la 2ème étape du Giro à Novara. Il a devancé Giacomo Nizzolo (ITA, Team Qhubeka ASSOS) et Elia Viviani (ITA, Cofidis). Filippo Ganna (ITA, INEOS Grenadiers) conserve son maillot rose de leader.

Pour sa première course en ligne, neuf mois après sa chute, Remco Evenepoel (BEL, Deceuninck-Quick Step) a profité d’une journée plutôt calme pour retrouver sa place et ses marques au cœur du peloton. Plutôt à l’aise, Remco a même été jouer les bonifications à un peu plus de 20 km de l’arrivée. Du coup, il passe de la 7ème à la 4ème place du classement général.

Trois coureurs italiens ont rapidement et facilement pris l’échappée matinale : Filippo Tagliani (ITA, Androni Giocattoli-Sidermec), Umberto Marengo (ITA, Bardiani-CSF-Faizanè) et Vincenzo Albanese (ITA, EOLO-Kometa). Albanese est passé en premier au sommet de la seule bosse du jour et endosse donc le maillot du meilleur grimpeur. Vincenzo Albanese qui a ensuite été victime d’une crevaison et qui a réintégré le peloton. Tagliani et Marengo ont été repris et avalé par le peloton à 27 kilomètres de l’arrivée.

Ensuite, une deuxième course a commencé avec la préparation du sprint massif. Et dans les rues de Novara, après un sprint chahuté, c’est Tim Merlier qui s’est montré le plus rapide. Le coureur Aplecin-Fenix dispute son premier grand tour et à la première occasion, il remporte déjà une étape ! Merlier qui a même pu prendre le temps de rendre hommage à Wouter Weylandt (décédé il y a 10 ans sur les routes du Giro) en montrant un W avec ses doigts au moment de franchir la ligne.

LE LIVE COMMENTÉ


►►► À lire aussi :
Notre page GIRO
De l’effroyable chute jusqu’au Giro : Les 9 derniers mois de Remco Evenepoel en 9 dates clés

Analyse détaillée du parcours de ce 104ème Giro d’Italia


Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK