Pas de nouveaux cas de coronavirus au Giro après les tests 'intermédiaires'

Giro d'Italia
Giro d'Italia - © YUZURU SUNADA - BELGA

Aucun coureur du Tour d’Italie et aucun membre du staff des équipes engagées n’a été testé positif au coronavirus lors des tests antigéniques effectués par l’organisateurs du Giro en semaine.

Une nouvelle rassurante pour le peloton du Tour d’Italie qui avait manifesté son inquiétude suite aux tests positifs de trois coureurs (Steven Kruiswijk, Simon Yates et Michael Matthews) lors de la première semaine de course. Les équipes Jumbo-Visma et Mitchelton-Scott (4 cas positifs dans le staff) avaient par ailleurs décidé de se retirer de la course.

Accusés par Thomas De Gendt d’avoir quelque chose à cacher et sollicités à mettre un terme à l’épreuve par l’équipe Education First, les organisateurs ont pris l’initiative de tester à nouveau toute la "bulle Giro", soit 512 personnes, ces 15 et 16 octobre.

Un contrôle supplémentaire par rapport aux tests PCR obligatoires effectués par l’UCI à chaque journée de repos qui va contribuer à détendre l’atmosphère au sein du peloton.

Lundi, lors de la deuxième journée de repos, de nouveaux tests seront donc effectués et permettront d'y voir plus clair sur les possibilités de rejoindre Milan pour la dernière étape prévue le dimanche 25 octobre.

>> LIRE AUSSI : "Nous n’avons rien à cacher", répond le patron du Giro à Thomas De Gendt

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK