Nairo Quintana reste confiant malgré la perte du maillot

Nairo Quintana (Movistar) a cédé son maillot de leader du Tour d'Italie à Tom Dumoulin (Sunweb), mardi, à l'issue du contre-la-montre de la dixième étape. Un scenario prévisible car le Néerlandais est un spécialiste de l'épreuve chronométrée. Mais le Colombien espérait perdre moins que les presque 3 minutes (2:53) qu'il a concédées au Néerlandais. "C'est un peu moins bien que ce que je pensais alors que j'avais pourtant de bonnes sensations. Dumoulin volait", a reconnu Quintana.

Quintana compte désormais 2:23 de retard sur Dumoulin au général. "C'est lui qui risque d'être maintenant mon plus grand rival", estime Quintana. "J'espérais faire mieux. Maintenant, nous devons récupérer un peu de temps. C'est toujours amer de perdre le maillot rose mais je continue à avoir de grands espoirs compte tenu de la force de l'équipe, de ma condition et de toute la montagne à venir."

Le troisième du général, à 2:38, est un autre Néerlandais, Bauke Mollema (Trek-Segafredo). "Tom a été très fort aujourd'hui. Il est désormais nettement à la première place. Il n'est plus un candidat au podium, mais bien le favori pour la victoire finale", résume Mollema, qui pointe à 2:38.

Dix-neuvième de l'étape, Thibaut Pinot (FDJ) est désormais quatrième à 2:40 de Dumoulin. "Après un jour de repos, ça passe ou ça casse !", a raconté le Français, qui, au départ de l'étape, devançait de 2 secondes Dumoulin au général. "Une journée de repos casse le rythme. J'ai pourtant fait des efforts ce jour-là. J'avais des sensations très moyennes, je ne faisais pas corps avec mon vélo comme je le fais d'habitude dans un chrono. Ce n'est pas une bonne journée."

Vincenzo Nibali (Barhain-Merida), tenant du titre, a perdu 2:07 et figure désormais à 2:47 du leader. "Je pense avoir réalisé un bon chrono. J'ai bien géré mon effort et j'ai tenu la cadence tout en essayant de me battre. J'ai senti l'appui du public qui m'a beaucoup encouragé."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir