Mohoric enlève la plus longue étape du Giro, Yates toujours en rose, Chaves perd gros

Au lendemain de la deuxième journée de repos, Matej Mohoric s’est imposé ce mardi sur les routes de la 10ème étape du Tour d'Italie courue sur un parcours accidenté de 244 kilomètres entre Penne et Gualdo Tadino. Présent dans la longue échappée du jour, le coureur slovène de Bahrain-Merida a devancé au sprint l’Allemand Nico Denz (AG2R La Mondiale). L'Irlandais Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), vainqueur vendredi, a remporté le sprint du peloton arrivé avec 34 secondes de retard. Le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) conserve sa place de leader.

Parti dès les premiers hectomètres dans une échappée de 17 coureurs, dans laquelle on a pu voir le Belge Ben Hermans (Israel Cycling Academy), Mohoric s’est une nouvelle fois extirpé du peloton à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée en compagnie des Italiens Davide Villella (Astana) et Marco Frapporti (Androni Giocattoli). Le Slovène a fait la différence dans la dernière descente mais Villeva est parvenu à suivre. Les deux compères ont été rejoint par Denz à 17 kilomètres de la ligne mais l'Italien a fini par craquer. Mohoric et Denz se sont donc disputés la victoire au sprint. A ce petit jeu, c'est le Slovène qui s'est montré le plus costaud.

Cette étape, la plus longue de cette 101ème édition du Giro, a été marquée par la grosse défaillance d'un des grands outsiders de l’épreuve, Esteban Chaves.

Lâché une première fois dans le Fonte della Creta (2ème catégorie) après seulement une trentaine de kilomètres, le Colombien de Mitchelton-Scott, 2ème du général ce matin, est parvenu à recoller au peloton mais s'est refait décrocher tout aussi rapidement. Au final de cette journée galère, Chaves, victime de différentes allergies selon son directeur sportif, perd plus de 25 minutes sur ses principaux concurrents. Ses rêves de podium tombent déjà complètement à l’eau.

Au général, Yates est allé chercher 3 secondes au sprint intermédiaire et a donc tranquillement conforté son maillot rose. Le Britannique devance maintenant de 41'' le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), qui s’est fait une frayeur dans le final avec une petite chute, et de 46'' le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), qui a grappillé 2 secondes de bonifications. A noter l'apparition de Chris Froome (Sky) dans le Top 10. Le Britannique, 10ème, compte 2'30'' de retard sur le leader.

Mercredi, la 11ème étape emmènera le peloton sur 156 kilomètres entre Assisi et Osimo.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK