Les Schleck n'iront pas au Giro

Les frères Schleck
Les frères Schleck - © EPA

Frank Schleck a annoncé que lui et son frère ne participeront pas au Giro 2012, préférant se focaliser uniquement sur le Tour, l'un de leurs objectifs de la saison.

Frank a accordé une interview à Velochrono. L'ainé des frères en profite pour aborder les points chauds de leur actualité et revient aussi sur l'année 2011, et leur échec dans la conquête du maillot jaune sur les routes françaises: "Le Tour de France ? Nous ne pouvons pas en être déçus. Nous n’aurions pas pu faire mieux. Nous terminons l’année avec beaucoup de points, sans avoir fait le Giro. Il faut aussi dire que l’équipe a beaucoup souffert avec l’accident de Wouter Weylandt…"

Justement, les Frères n'avaient pas encore dévoilé leur programme pour l'année 2012. Certaines rumeurs les annonçaient sur le Giro, ce que réfute Frank Schleck : "Oui, je le confirme. Avec Andy, nous ne ferons pas le Giro. Ce qui compte, c’est le Tour. On est amoureux du Tour. On a déjà fait de très très beaux résultats sur le Tour. C’est une course qui nous fait rêver. C’est l’objectif numéro un et il faut que tous les deux, nous soyons en excellente forme pour le gagner."

Il en profite pour souligner l'apport de Maxime Monfort lors du Tour 2011 et démentir la faiblesse de la formation Leopard-Trek : "Maxime Monfort a fait un super travail. Il était au-dessus de son niveau. Il nous a tous ébloui. Jakob Fuglsang était lui malade et a fait de son mieux. Si les gars donnent le meilleur d’eux-mêmes, on ne peut rien leur reprocher. Quant à Jens Voigt et Linus Gerdemann, ils ont fait un super boulot. Nous avions une très très bonne équipe."

L'équipe sera logiquement plus forte l'année prochaine suite au rapprochement avec RadioSchack et la présence de coureurs comme Andreas kloden ou Chris Horner dans leur équipe: "Oui, ce sera certainement la meilleure équipe, même s’il ne faut pas se précipiter. Normalement, sur le papier, on aura la meilleure équipe pour les grands tours. sur le papier, il y a une hiérarchie. Après, il y a le terrain… Et cela peut évoluer. La hiérarchie ne sera pas respectée s’ils ont une chance de gagner le Tour de France. Le but est de gagner cette course. C’est ce qui est important. L’idée, c’est justement d’avoir dans l’équipe du Tour des gars comme Klöden et Horner."

Il en profite aussi pour parler de Johan Bruyneel: "D’abord, Johan a une expérience extraordinaire. C’est un vrai chef qui peut mener une équipe. Il va beaucoup nous apporter notamment pour le chrono… On a eu un plan d’entrainement pour l’entretien physique. Mais pas encore pour la route : ça viendra… Cela se fera en concertation avec Kim Andersen, qui nous entraine régulièrement avec scooter."

Frank Schleck termine en annonçant ses autres priorités pour 2012: "Il y a par exemple les Championnats du monde à Valkenburg en fin de saison, sur lesquels, avec Andy, nous aimerions être compétitifs. Ce sera l’un des objectifs de la saison. Peut-être que je ferai les deux premiers mois de la saison de manière plus tranquille afin d’avoir plus de fraîcheur en fin de saison. Il y a aussi un choix à faire entre le Dauphiné et le Tour de Suisse, dans le cadre de la préparation pour le Tour. Ce sera peut-être le changement principal dans notre programme. On a pu voir qu’Evans avait tiré profit du Dauphiné en juillet. Nous allons en discuter avec Johan et Kim."

S. Rouquet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK