Le fermier Egan Bernal mise sur le Giro comme "première option"

Un duel Egan Bernal Remco Evenepoel sur le prochain Giro ? C’est bien possible ! Le Colombien a en effet manifesté son intention de participer au Tour d’Italie en mai prochain.

Bien que le parcours n’ait pas encore été dévoilé, le vainqueur du Tour de France 2019 a fait savoir à La Gazzetta dello Sport que la 'Corsa Rosa' était sa "première option".

A l’arrêt depuis son abandon sur la 17e étape du Tour de France, Bernal devra désormais se mettre à table avec son équipe pour déterminer les objectifs et les programmes de la saison qui arrive.

"On verra avec l’équipe. Je ne sais pas si je serai en condition pour y aller en tant que leader. Tout cela va dépendre de mon rétablissement", a déclaré Bernal, victime de douleurs dorsales. "Je vais mieux. J'ai toujours eu des douleurs au dos mais jamais aussi fortes que lors du dernier Tour de France. C'est en partie lié à mes jambes. Ma jambe gauche est plus longue de deux centimètres par rapport à la droite."


>> A LIRE AUSSI : Nibali annoncé sur le Giro et sur le Tour en 2021

>> A LIRE AUSSI : Entre le Tour de France et les JO, va-t-il falloir choisir ?


Le Colombien – qui se ressource auprès de ses proches et profite de la campagne comme on peut le voir sur ses réseaux sociaux – pourrait donc bien disputer son premier Tour d’Italie.

En 2019, Bernal aurait dû faire ses grands débuts sur le Giro mais une fracture de la clavicule l'avait dérouté sur le Tour de France qu'il avait fini par remporter.

Le début de saison du jeune coureur d'Ineos, 24 ans, est prévu pour début février aux championnats colombiens ou au Tour de Valence.

>> A LIRE AUSSI : Evenepoel souffre encore de sa chute : "Je ne sais pas encore où et quand je roulerai à nouveau"

>> A LIRE AUSSI : L’influent agent Jorge Mendes débarque dans le cyclisme… et agace le peloton

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK