Pirazzi gagne la 17ème étape du Giro, Wellens encore 2e

Pirazzi gagne la 17ème étape du Giro, Wellens encore 2e
5 images
Pirazzi gagne la 17ème étape du Giro, Wellens encore 2e - © LUK BENIES - BELGAIMAGE

Stefano Pirazzi s'est imposé dans la 17e étape du Giro qui reliait Sarnonico à Vittorio Veneto. L'Italien de la formation Bardiani s'est extirpé dans les derniers hectomètres d'un groupe de cinq coureurs qui comprenait deux Belges. Tim Wellens se classe 2e et Thomas De Gendt 4e. Quintana reste leader.

Après la terrible journée de ce mardi, le peloton n'avait pas la tête à faire la course. Une échappée fleuve, avec trois Belges (Pauwels, De Gendt et Wellens) s'est constituée et a rapidement pris le large. A 30 kilomètres de l'arrivée, Thomas De Gendt provoqué une sélection dans le groupe de tête. Seuls, Pirazzi, McCarthy, Montaguti et Wellens ont pu l’accompagner.

Victoire et bras d'honneur pour Pirazzi

Stefano Pirazzi a placé une attaque décisive dans les derniers hectomètres. McCarthy, Montaguti et les deux Belges se sont regardés trop longtemps avant de réagir et sont venus mourir sur les talons du coureur de Bardiani. Après avoir levé les bras, l'Italien a fêté son premier succès pro avec un bras d'honneur. "Pour tous ceux qui m'ont critiqué depuis cinq ans" a expliqué l'Italien de 27 ans qui s'est excusé et a fondu en larmes par la suite. Tim Wellens a pris la deuxième place comme lors de la 6e étape.

Jussi Veikkanen, 5e, a réglé le sprint du reste de l'échappée ... et a cru s'imposer. Il a rapidement dû déchanter. Serge Pauwels, le 3e Belge, s'est classé 10e.

Le peloton, avec tous les favoris, est arrivé avec un quart d'heure de retard. Il n'y a pas de grands changements au classement général.

Jeudi, le Giro revient en montagne, de Belluno au refuge Panarotta, dans le Valsugana. Deux cols, le San Pellegrino (1.918 m d'altitude) et le Redebus (1.457 m), sont au programme de cette 18e étape avant l'ascension finale de 16,8 kilomètres (à 7,9 % de pente moyenne).


M. Weynants

Le profil de la 17e étape :

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK