Giro - Egan Bernal ému pour sa 1ère victoire d'étape dans un Grand Tour

Egan Bernal n'a pas pu retenir ses larmes après sa première victoire d'étape dans le Giro (et dans un Grand Tour). "Je suis tellement heureux de gagner ici", a-t-il déclaré après la neuvième étape. "L'année dernière a été difficile physiquement et mentalement. Pouvoir gagner ici à nouveau signifie beaucoup pour moi."

Bernal n'a pas pu contrôler ses émotions lors de l'interview flash et même après, il n'a cessé de répéter combien sa victoire était importante. Le vainqueur du Tour de France 2019 a pris le maillot jaune à Tignes, mais sur cette étape, la course a été neutralisée en raison de la météo et aucun vainqueur n'a été désigné. À Campo Felice, cependant, il a enfin pu se réjouir. "Incroyable. Je viens de gagner ma première étape dans un grand tour", a déclaré le Colombien. "J'ai fait beaucoup de sacrifices pour cela, après une période aussi difficile. Maintenant, je l'ai enfin. Cela libère beaucoup d'émotions. La route a été longue, mais maintenant, je gagne enfin à nouveau."


Giro : les classements après la 9e étape


 

Cependant, au départ, l'intention n'était pas de viser une victoire d'étape. "Nous ne voulions tout simplement ne pas perdre de temps", a-t-il déclaré. "Je voulais bien faire aujourd'hui, mais je n'étais pas sûr de pouvoir aller chercher la victoire d'étape. Mais sur la route, dans la dernière montée, nous avons décidé de mettre les gaz. La direction de l'équipe a cru en moi, m'a dit que j'étais bon et que nous devions tenter quelque chose. Eux et mes coéquipiers avaient plus confiance en moi que moi. 'You can do it'", disaient-ils constamment. Les coéquipiers étaient bons, ont imposé un rythme élevé et à la fin, c'était à moi de jouer."

"Je voulais juste tout donner sur ce secteur en gravier", a-t-il ajouté. "C'est pourquoi nous avons imposé un tempo élevé au début. Je n'étais concerné que par cette portion et je n'ai pas regardé les autres. J'étais concentré sur moi-même, sur ces quatre minutes où j'allais souffrir. Et c'était dur, mais heureusement la récompense a suivi immédiatement avec la victoire d'étape et le rose. C'est une victoire pour l'équipe, car ils ont cru dur comme fer en moi."

Le Colombien s'est retiré du Tour 2020 en raison de problèmes de dos. Ils n'ont pas totalement disparu. "Mon dos va bien en ce moment", a-t-il déclaré. "Et j'espère que cela restera ainsi jusqu'à Milan. C'est un sujet de préoccupation, mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour me garder en bonne santé grâce à des massages et à de bons traitements quotidiens du kinésithérapeute."

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK