Froome assure le triplé Tour-Vuelta-Giro, la 20e étape pour Nieve

Chris Froome
2 images
Chris Froome - © VI Images / Soenar Chamid sportfotografie

À la veille de l’arrivée à Rome, Christopher Froome a pratiquement assuré sa victoire finale sur le Giro. Le Britannique, auteur d’un coup de force épique vendredi, devait résister à l’offensive de son dauphin, le vainqueur sortant Tom Dumoulin, lors de cette dernière étape de montagne. Le quadruple vainqueur du Tour de France n'a pas tremblé et a répondu sans sourciller aux attaques du Néerlandais dans la dernière ascension vers Cervinia.

En franchissant la ligne dimanche dans la capitale, Froome décrochera donc le seul Grand Tour qui manque à son palmarès, alignant ainsi trois victoires avec le Tour et la Vuelta 2017 et donc le Giro 2018.

Froome termine ce Tour d’Italie avec 46 secondes d’avance sur Dumoulin et 4:57 sur le Colombien d’Astana Miguel Angel Lopez, qui enlève également le maillot de meilleur jeune.

Troisième au départ de l’étape, Thibaut Pinot a vécu une journée noire et termine à la dérive comme l’avait fait Simon Yates samedi.

La 20e étape a été remportée par l’Espagnol Mikel Nieve qui s’est montré le plus costaud de l’échappée sur un parcours qui présentait trois longues ascensions entre Susa et Cervinia (224 km). Robert Gesink a pris la 2e place devant Felix Grossschartner.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK