Giro : O'Connor offre un premier succès à NTT, Almeida reste en rose

Ben O’Connor (NTT) a remporté la 17e étape du Giro 2020 au sommet de Madonna di Campiglio. Deuxième hier, le grimpeur australien s’est imposé aujourd’hui et offre à sa formation sa première victoire sur ce Tour d’Italie. Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) conserve le maillot rose.


►►► À lire aussi : Le Giro modifie le parcours de la 20e étape, avec un triple passage par Sestrière



O’Connor a été le plus costaud d’une échappée où se trouvaient également Thomas De Gendt et Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal).

Après travail de sape de De Gendt, le groupe de tête a explosé. Le baroudeur de Semmerzake a beaucoup bossé, peut-être trop. Il n’a pas été capable de répondre à l’accélération de Ben O’Connor (NTT), qui démarre à 8 km de l’arrivée.

Battu ce mardi par Jan Tratnik (Bahrain-McLaren), l’Australien est reparti au charbon. Et cette fois, il n’a laissé aucune chance à la concurrence. Hermann Pernsteiner (Barhain-McLaren), Ilnur Zakarin (CCC) et De Gendt complètent le Top 4 du jour. Harm Vanhoucke a terminé 6e.

Almeida contrôle

A 24 ans, O’Connor décroche le quatrième succès de sa carrière, le deuxième cette saison et le premier dans un Grand Tour. Il apporte à NTT son 8e bouquet de la saison.

Le peloton des favoris est arrivé groupé à plus de 5 minutes du vainqueur. Le Top 8 reste inchangé. Almeida possède toujours 17 secondes d’avance sur Wilco Kelderman (Sunweb) et 2’58 sur Jai Hindley (Sunweb).

Les deux coureurs de Sunweb ont timidement tenté d'attaquer le leader. Le jeune portugais, bien épaulé par Masnada, a gardé la tête froide et a contrôlé ses adversaires.


Jeudi, la 18e étape reliera Pinzolo aux Laghi di Cancano pour une nouvelle arrivée au sommet, avec le Passo dello Stelvio programmé en cours de route.

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK