Gaviria : « Elia n'a rien fait, j'ai du mal à célébrer »

Le Colombien Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates) a remporté la troisième étape du 102e Tour d'Italie cycliste lundi, après la disqualification du vainqueur Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step). Gaviria a refusé de célébrer son 4e bouquet de la saison comme s'il avait gagné l'étape.

Le Colombien est apparu à la cérémonie d'après-course, la tête baissée, et n'a pas levé les bras en l'air par la suite. "J'ai du mal à rire et à célébrer quand cela arrive à un ami", explique-t-il. "Elia est quelqu'un de formidable. D'après moi, il n'a rien fait de mal. Il a gagné l'étape et j'ai été battu par lui."

Viviani a franchi la ligne d'arrivée en premier lundi, mais s'est vu déclassé par le jury des commissaires car il s'est écarté de sa ligne au sprint.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK