Fernando Gaviria a paniqué... avant de triompher

Fernando Gaviria (Quick.Step Floors) s'est transformé en roi du sprint de cette 100ème édition du Tour d'Italie (WorldTour). Le Colombien (23 ans) a décroché ce jeudi sa troisième victoire d'étape à Reggio Emilia à l'issue de la 12ème étape du Giro.

"Est-ce que je suis le meilleur sprinter de ce Giro ? Non, c'est André Greipel. C'est lui qui a gagné le plus de courses parmi nous, c'est un exemple pour nous tous. Je pense juste avoir une meilleure forme que lui. Je suis arrivé avec de meilleures jambes, c'est pour cela que j'ai trois victoires d'étape et j'en profite".

Une victoire facile, qui n'a pas empêché Gaviria de paniquer en plein final. "Massimiliano Richeze a crevé dans la phase finale à un moment très rapide de la course. J'étais inquiet et j'ai craint qu'il ne puisse pas revenir. Mais il y est parvenu et a bien effectué le travail préparatoire."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir