Dumoulin luttera jusqu'au bout pour le maillot rose

Tom Dumoulin a réalisé une démonstration, mardi, lors du contre-la-montre comptant pour la dixième étape du Tour d'Italie. Le Néerlandais de la formation Sunweb a enfilé le maillot rose qu'il avait déjà porté pendant six jours l'an passé. "L'année passée, je ne visais pas le général, cette fois oui", a déclaré Dumoulin après la course. "Je lutterai jusqu'au bout, et on verra ce qu'il se passera durant la troisième semaine."

Dumoulin a relégué ses principaux concurrents à plus de 2 minutes. Au général, il compte 2:23 d'avance sur Nairo Quintana, à qui il a pris le maillot, 2:38 sur Bauke Mollema, 2:40 sur Thibaut Pinot et 2:47 sur Vincenzo Nibali. "C'est un avantage important pour se présenter sur les montagnes, où Quintana a déjà démontré qu'il était très fort", a ajouté Dumoulin. "Durant la troisième semaine, sur le papier la plus dure que j'ai jamais vue, on essayera de comprendre ce qui pourrait se passer. Lors de la Vuelta, j'ai déjà perdu beaucoup de temps en une seule étape", rappelle-t-il en évoquant la Vuelta 2015 au cours de laquelle il était resté en tête du général jusqu'à l'avant-dernière étape. "Je parle donc par expérience en disant que ce Giro est loin d'être terminé."

Troisième du général au départ du chrono, Dumoulin était le favori pour s'emparer du maillot rose. "Aujourd'hui, je savais que je pouvais prendre du temps sur Nairo, mais je ne m'attendais pas à en prendre autant car pendant la course, mes sensations n'étaient pas excellentes. Et pourtant quand j'ai franchi la ligne tout a changé", a confié Dumoulin. "J'ai atteint mon objectif. Je me sentais bien ces derniers jours et le parcours était parfait pour moi. Je suis parti vite, à la fin j'ai été un peu gêné par le vent. J'ai souffert mais ça valait la peine."

Dumoulin a signé la 25e victoire néerlandaise sur le Giro. Il s'était imposé l'an passé lors du prologue à Apeldoorn. "C'est un sentiment agréable de récupérer le maillot rose. L'an dernier, je l'avais gardé six jours. La situation, cette fois, est différente. Je suis là pour le classement général."

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir