Verbrugghe : "L'équipe est bien équilibrée, mais il faudra être malin"

Wout Van Aert et Greg Van Avermaet seront les deux leaders de la sélection belge aux Mondiaux d’Imola, dont la sélection a été dévoilée lundi par Rik Verbrugghe. Le sélectionneur veut que l’équipe belge "forme un bloc". Une sélection qu'il juge assez équilibrée. "Oui, c’est comme le parcours, il est très sélectif. Il faudra que nos coureurs soient en forme. On a une belle équipe avec deux coureurs qui sont les leaders et derrière avec quatre grimpeurs et deux coureurs de classiques. Je pense que la sélection est bien balancée", a déclaré le sélectionneur à notre micro.

Et d’ajouter sur l’absence de Remco Evenepoel, qui aurait fait figure de favori : "Si on avait eu Remco au départ, on avait notre favori et notre vrai leader où l’on pouvait contrôler la course. Sans lui, c’est différent. Avec nos coureurs, on devra voir au dernier tour si on sait jouer la gagne. Il faudra être dans un super jour."

Un super jour, le mot est dit. Car sans Remco, les Belges ont des chances, mais il faudra être intelligent : "Il y a d’autres nations qui ont des coureurs plus explosifs que van Aert sur la montée et on devra voir. On a une sélection où l’on peut tirer notre épingle du jeu. Mais il faudra être malin et utiliser le parcours à notre avantage. Je ne vais pas dévoiler ma stratégie. Elle est bonne et les coureurs sont à 100% derrière."

Si van Aert est l’un des leaders pour la course en ligne, il l’est aussi pour le contre-la-montre en compagnie cette fois de Victor Campenaerts comme le confirme le sélectionneur : "Dennis le grand favori, mais van Aert et Campenaerts peuvent décrocher la médaille voir pourquoi pas décrocher le titre de champion du monde."

Rik Verbrugghe a communiqué sa sélection en vue des Mondiaux de cyclisme qui se dérouleront à Imola le dimanche 27 septembre. Sans surprise, Wout Van Aert et Greg Van Avermaet seront les leaders de l’équipe belge. Dans la forme de sa vie, Van Aert impressionne sur le Tour de France où il est à la fois sprinteur et équipier modèle de la machine Jumbo-VismaTiesj Benoot, Oliver Naesen, Pieter Serry, Jasper Stuyven, Loïc Vliegen et Tim Wellens complètent la sélection. Ben Hermans, Xandro Meurisse, Dylan Teuns et Louis Vervaeke sont les réservistes de l’équipe.

Après avoir effectué un départ fictif autour de l’Autodrome, le parcours comptera 258,2 km pour les hommes (neuf tours) avec un dénivelé positif total de près de 5.000 mètres, tandis que la longueur du parcours féminin (cinq tours) sera de 143 km pour une élévation cumulée d’environ 2.800 mètres.

Le tracé comportera deux difficultés, les côtes de Mazzolano (2,8 km à 5,9 pour-cent, passage maximum à 13 pour-cent) et la Cima Gallisterna (2,5 km à 6,4 pour-cent, passage maximum à 14 pour-cent). Le sommet de la Cima Gallisterna se situe à 12 km de l’arrivée.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK