Monts et pavés au menu des Mondiaux de Richmond en 2015

Cancellara et Gilbert aux Mondiaux 2013
Cancellara et Gilbert aux Mondiaux 2013 - © ERIC LALMAND - BELGA

Des tronçons pavés et trois "monts", dont une difficulté à 20% digne de figurer au Tour des Flandres, orneront le parcours des coureurs professionnels aux championnats du monde de cyclisme sur route de 2015, à Richmond (États-Unis). Les trois montées figurent dans les trois derniers kilomètres d'un circuit urbain, long de 16,5 km, ont révélé mardi les organisateurs.

Plutôt favorable à des puncheurs du style de Philippe Gilbert, Fabian Cancellara, Tom Boonen ou Peter Sagan, le parcours est annoncé comme étant "technique et difficile" par les responsables de la ville-hôte sur le site internet des Mondiaux.

Les premiers pavés seront abordés à mi-parcours, tandis que l'ascension de Libby Hill Park, longue de 250 m, est dallée de petits pavés taillés, ressemblant à ceux posés sur les Champs-Elysées.

La dernière partie de circuit se caractérise par un faux plat de 680 m jusqu'à l'arrivée. Les catégories juniors et espoirs éviteront la pente la plus raide de la 23e Rue, utilisant un circuit de 15,5 km.

Le contre-la-montre individuel pour les élites sera lui long de 53,1 km, empruntant un circuit technique de 15,5 km, tandis que le chrono par équipes se disputera sur 35,3 km, sur un parcours essentiellement "plat et rapide".

La course sur route des élites se déroulera le dimanche 27 septembre 2015.

Les Mondiaux de 2014 auront lieu, eux, le 28 septembre à Ponferrada (Espagne).

 

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK