Mondiaux de cyclisme : Ellen Van Dijk championne du monde du contre-la-montre devant Marlen Reusser et Annemiek Van Vleuten

Huit ans après, elle a réalisé un nouvel exploit. Ellen Van Dijk a décroché un deuxième titre de championne du monde du contre-la-montre devant la Suissesse Ellen Van Dijk et sa compatriote Annemiek Van Vleuten.

C’était jour de contre-la-montre mondial pour les femmes ce lundi. Sur un parcours de 30,3 kilomètres entre Knokke et Heist, le gratin du peloton féminin était attendu dans l’exercice solitaire à la recherche du titre mondial en l’absence des deux dernières lauréates : l’Américaine Chloe Dygert (2019) et la Néerlandaise Anna van der Breggen (2020).

Ellen Van Dijk, l’une des grandes favorites de la course est la première à exploser les compteurs en dépassant la barre moyenne des 50 km/h, largement devant les autres athlètes. Championne du monde de la discipline en 2013, la Néerlandaise frappe fort dans ce chrono et prouve à ses concurrentes qu’elle est redoutable.

Parties une petite heure plus tard, Marlen Reusser et Annemiek Van Vleuten prouvent qu’elles faisaient bien partie des favorites. La Suissesse qui fête ses 30 ans ce dimanche s’empare du temps de référence au premier pointage trois secondes devant Van Dijk et 17 sur Van Vleuten. Les autres candidates semblent trop loin pour espérer décrocher le titre mondial.

À la mi-course, un nouveau pointage assure le podium sauf incident même si Reusser perd une petite seconde sur les deux Néerlandaises. Le suspense est donc toujours bien présent, principalement pour les deux premières places.

Alors qu’elle semblait partie vers le premier titre mondial de sa carrière, Reusser s’écrase dans la dernière portion et termine à dix secondes de Van Dijk qui décroche un nouveau titre mondial de contre-la-montre, huit ans plus tard. Vice-championne d’Europe derrière Reusser, Van Dijk prend donc sa revanche alors que Van Vleuten complète le podium.

Côté belge, Julie van de Velde et Sara van de Vel n’ont pas démérité mais elles finissent tout de même assez loin, respectivement à la 22e et la 30e place.

2 images
C'est la longueur du chrono qui a joué en faveur de Van Dijk. © Belga
2 images
Ellen Van Dijk a explosé le temps de référence en franchissant la ligne d’arrivée. © Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK