Filippo Ganna prive les Belges du titre à domicile sur les Mondiaux de contre-la-montre : "Désolé, je rêvais de gagner"

Filippo Ganna a défendu avec succès son maillot de champion du monde du contre-la-montre en devançant à Bruges, deux Belges, Wout van Aert et Remco Evenepoel, respectivement deuxième et troisième. "Gagner dans son pays est spécial. Mais désolé, ce matin je me suis réveillé avec le rêve de gagner", a souri Filippo Ganna après sa victoire.

"Quand j'ai démarré ma course, je voulais gagner", a raconté Filippo Ganna. "Conserver ce maillot est fantastique. Merci aux gars de m'avoir motivé à m'améliorer pour conserver ce maillot. Je suis très heureux."

Filippo Ganna a senti que sa condition "a grandi très fort" alors qu'il avait pris la deuxième place de l'Euro à Trente, devancé par Stefan Küng. "Avant l'Euro, j'étais parti en stage en altitude. Et je ne l'avais pas encore senti dans les jambes. Quand je me suis réveillé ce matin, j'avais de bonnes sensations. Défendre ce maillot est très important et cela me donne la possibilité de rouler les contre-la-montre l'an prochain dans les meilleures conditions, avec ce maillot sur les épaules."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK