Evenepoel : "Un doublé qui couronne une saison fantastique"

Le Belge Remco Evenepoel a été sacré Champion du Monde sur route juniors ce jeudi à Innsbruck. Il a ainsi réussi le doublé après avoir remporté l'épreuve contre-la-montre mardi. "En venant ici, mon objectif était de faire le doublé et j'y suis parvenu. Je suis très heureux", a réagi Remco Evenepoel après l'arrivée.

Comme prévu, le coureur belge a été nettement supérieur à ses adversaires et a franchi la ligne en solitaire malgré une chute à 80 kilomètres de l'arrivée. "Je suis tombé à un mauvais moment de la course", a déclaré Remco Evenepoel au moment d'analyser son exploit. "Notre mécanicien ne m'avait pas vu tomber initialement. Il a d'abord changé la roue d'un équipier et j'ai perdu pas mal de temps. J'avais près de deux minutes de retard et j'ai dû travailler beaucoup pour revenir. Une fois que j'y suis parvenu, Ilan Van Wilder a fait un travail fantastique en tête du peloton. Il a roulé très fort et on a pu revenir sur les hommes de tête."

Une fois que les échappés ont été rejoints, Remco Evenepoel est passé à l'action tout seul. "J'ai accéléré avec deux de mes concurrents (Mayrhofer et Vacek). J'ai failli les lâcher tous les deux dans la descente mais l'Allemand est revenu dans ma roue. Il ne pouvait pas me donner de relais et j'ai décidé de rouler à mon rythme jusqu'à l'arrivée. Je savais alors que j'allais gagner. Comme lors de ma victoire à Kuurne-Bruxelles-Kuurne au début de la saison, j'ai voulu lever mon vélo en l'air. Je voulais vraiment faire le doublé ici et couronner une saison fantastique."

Lorsque l'euphorie de ces deux victoires en terre autrichienne sera retombée, Remco Evenepoel pourra tranquillement se concentrer sur la saison 2019 qu'il disputera avec les pros dans l'équipe Quick-Step Floors. "Je pense que c'est un beau palier de franchi. Je vais pouvoir progresser calmement. Cela fait seulement un an et demi que je cours et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. À l'avenir, j'espère pouvoir remporter un Grand Tour mais je suis encore très jeune et j'ai beaucoup de travail qui m'attend."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK